agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Madame de Villedieu (IHRIM - UMR 5317) Portails : www - étudiants - personnels Madame de Villedieu (IHRIM - UMR 5317)

Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Paratexte (textes liminaires et privilèges) > Carmente, histoire grecque (1668) : À son Altesse sérénissime Madame la Duchesse de Nemours/ Au Lecteur / Privilège

Carmente, histoire grecque (1668) : À son Altesse sérénissime Madame la Duchesse de Nemours/ Au Lecteur / Privilège

 

 

Carmente, histoire grecque, Par Mademoiselle Des Jardins, Tome Premier, Paris, Barbin, 1668 :

  

À SON ALTESSE SÉRÉNISSIME MADAME LA DUCHESSE DE NEMOURS.


Madame,
Me voici enfin parvenue à l'honneur où j'aspirais il y a si longtemps et puisqu'il a plus à votre altesse serenissime, de m'accorder la permission de lui dédier ma Carmente ; j'aurai la gloire de voir votre nom illustre à la tête d'un de mes ouvrages. Je vous jure, Madame, que cette ambition glorieuse, est née dans mon âme presque aussitôt que le désir de travailler pour le public ; et si l'ose le dire même, c'est à elle que j'ai dû les premières productions de mon Génie. Mais, Madame, l'idée que j'avais conçue des lumières admirables de votre esprit, la connaissance de la faiblesse du mien, et les noms des personnes qui m'ont devancée dans le dessein que j'entreprends, ont été autant d'obstacles qui se sont opposés à la témérité de mon zèle ; et peut-être qu'ils m'auraient retenue dans un silence éternel, si les ordres de VAS n'étaient venus soutenir mon audace. Regardez-la s'il vous plaît, MADAME, comme un effet de votre bonté toute magnanime, et dans cette vue, souffrez de grâce qu'elle me porte à me dire avec tout le respect dont je suis capable,
Madame, Monsieur,
De VAS
La très humble, très obéissante, et très soumise servante,
Desjardins.
 

AU LECTEUR,


Ce n'est pas pour te demander ton suffrage, que je t'adresse ces lignes, mon cher lecteur. Il me semble que c'est faire tort à ton discernement, que d'espérer de le corrompre par un compliment affecté, et je suis si persuadée que l'empressement qu'on témoigne pour obtenir ton approbation, est souvent ce qui t'empêche de l'accorder, que je te laisse dans une liberté toute entière de juger de cet ouvrage. Mais j'ai été bien aise de t'avertir que ce petit roman est le fruit d'une solitude assez mélancolique, où j'ai été privée des avis de tous mes amis, et sur lequel je n'ai pu emprunter aucun des ornements que mon âge, et mon peu de science me refusent. Ne cherche donc dans Carmente ni la pureté de la diction, ni la finesse de l'art. Tu sais bien que le Génie seul conduit ma plume lorsqu'elle t'offre quelque chose, et qu'un peu d'usage du beau monde, est l'unique étude que j'ai faite. Assez d'autres auteurs ont pris le soin de peindre des héros fabuleux, pour moi, je ne sais figurer que des hommes ordinaires, mais pour peu que tu aies d'indulgence pour eux, peut-être les trouveras-tu assez tendres et galants, pour ne leur souhaiter aucune des qualités, que mon sexe, et mon ignorance dans le métier de la guerre me défendent de leur donner.

*****

EXTRAIT DU PRIVILEGE DU ROI

Par grâce et privilège du Roi en date du 6 juin 1667, signé Badinet, il est permis à Mademoiselle Desjardins de faire imprimer par tel libraire qu’elle voudra choisir, le roman qu’elle a composé, intitulé Carmente, et ce durant le temps de sept années entières et accomplies, avec défenses à toutes personnes de l’imprimer, vendre ni débiter de ceux qui auraient été contrefaits, sous les peines portées par ledit privilège.

Ladite Demoiselle Desjardins a cédé & transporté ledit privilège à Denis Thierry & Claude Barbin, libraires à Paris, pour en jouir le temps porté par icelui.

Registré sur le Livre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris le 30 septembre 1667, conformément à l'Arrêt du Parlement du 8 avril 1653, et à celui du Conseil privé du Roi du 27 février 1667, signé D. Thierry, adjoint du Syndic



Site Madame de Villedieu
Copyright © GRAC/VILLEDIEU 2007

 


mise à jour le 23 février 2014


Site Madame de Villedieu :

Dans la même rubrique

Université Lumière Lyon 2