agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Madame de Villedieu (IHRIM - UMR 5317) Portails : www - étudiants - personnels Madame de Villedieu (IHRIM - UMR 5317)

Vous êtes ici : Accueil > Bibliographie > Études sur les autres œuvres de Mme de Villedieu

Recherche

Études sur les autres œuvres de Mme de Villedieu

 

 

Alcidamie (1661)

 

Les Amours des grands Hommes (1671-1672-1680)

 

Annales galantes (1670)

 

Annales galantes de Grèce (1687)

 

Carmente (1668)

  • DALBOURG (Sophie), « Roman pastoral et coups d'État : Carmente de Mme de Villedieu », Conjurations et Coups d'État dans la France de l'Âge classique, Vives Lettres, n° 1, 1996, pp. 119-130.
  • GRANDE (Nathalie), « Que reste-t-il de nos amours ? (ou comment le modèle baroque a été compris par Mme de Villedieu) », CAIEF, n° 56, mai 2004, p. 437-454.
  • PETER (Alexandra Bettina), « Perspektivenverschiebungen. Inszenierungen von subjektiven Erfahrungen im Fokus der Eifersucht. Villedieu, Carmente, Histoire grecque (1668) », Vom Selbstverlust zur Selbstfindung. Erzählte Eifersucht im Frankreich des 17, Jahrhunderts, Tübingen, Niemeyer, 2002, IX, p. 148-176.

 

Cléonice ou le roman galant (1669)
  • SALE (Giorgio), « Cléonice ou le roman galant : entre renouvellement générique et réception problématique », Madame de Villedieu, ou les audaces du roman, Nathalie Grande et Edwige Keller-Rahbé (dir.), Littératures classiques, n° 61, printemps 2007, p. 35-43.

 

Les Désordres de l'amour (1675)

  • BEASLEY (Faith E.), « Villedieu’s Metamorphosis of Judicious History : Les Désordres de l’amour », Actes de Wake Forest, M. R. Margitic et B. R. Wells (dir.), Paris-Seattle-Tübingen, PFSCL, « Biblio 17 », n° 37, 1987, p. 393-405.
  • BUDNIKAS (Marjorie), « Ordre et désordre dans l’œuvre de Mme de Villedieu », Œuvres et Critiques, vol. XIX, n° 1, 1994, p. 131-134.
  • CAUTE (Adeline), « La Notion de désordre(s) dans Les Désordres de l’Amour », Seventeenth-Century French Studies, vol. 30, n°1, 2008, p. 83-92.
  • FLANNIGAN (Arthur), ‘Mme de Villedieu’s ’Les Désordres de l’Amour’. History, Literature and the ‘Nouvelle Historique’, Washington, University Press of America, 1982.
  • FLANNIGAN (Arthur), « Mme de Villedieu’s Les Désordres de l’Amour : The feminization of History », L’Esprit Créateur, vol. XXIII, n° 2, Summer 1983, p. 94-106.
  • FOURNIER (Nathalie), « Affinités et discordances stylistiques entre Les Désordres de l’amour et La Princesse de Clèves », Madame de Villedieu, ou les audaces du roman, Nathalie Grande et Edwige Keller-Rahbé (dir.), Littératures classiques, n° 61, printemps 2007, p. 259-274.
  • GRANDE (Nathalie), « Faut-il parler ? Faut-il se taire ? Silence et roman dans La Princesse de Clèves et Les Désordres de l'amour », XVIIe siècle, n° 207, 2000, p. 185-198.
  • GRANDE (Nathalie), « La morale de l’histoire : une étude des Désordres de l’amour de Mme de Villedieu », XVIIe siècle, n° 190, 1996, p. 167-175.
  • HARNEIT (Rudolf), « Les Désordres de l’amour de Madame de Villedieu : éditions, localisations, diffusion européenne. Avec la préface de l’édition originale (1675) », Bulletin du bibliophile, 1, 2000, p. 101-138.
  • KULESZA (Monika), « La lettre et la maxime, instruments du récit dans Les Désordres de l’amour de Mme de Villedieu », Madame de Villedieu, ou les audaces du roman, Nathalie Grande et Edwige Keller-Rahbé (dir.), Littératures classiques, n° 61, printemps 2007, p. 141-150.
  • LALANDE (Roxanne Decker), « Les Désordres de l’amour de Madame de Villedieu ou le pouvoir au féminin », Actes de Wake Forest, M. R. Margitic et B. R. Wells (dir.), Paris-Seattle-Tübingen, PFSCL, « Biblio 17 », n° 37, 1987, p. 501-510.
  • LALANDE (Roxanne Decker), « The Authorial Mask as Metaliterary Device in Madame de Villedieu’s Les Désordres de l’amour », Women Writers in Pre-Revolutionary France : Strategies of Emancipation, D. Kuizenga et C. Winn (dir.), New York, Garland Publishing, 1997, p. 373-382.
  • LALANDE (Roxanne Decker), « Sex, Lies, and Authorship in Villedieu’s Les Désordres de l’amour », A Labor of Love : Critical Reflections on the Writings of Marie-Catherine Desjardins (Madame de Villedieu), R. D. Lalande (dir.), Teaneck, NJ, Fairleigh Dickinson Press, 2000, p. 165-176.
  • LASSALLE (Thérèse), « Énonciation de la fatalité et structure du récit : quelques remarques sur Les Désordres de l’amour et La Princesse de Clèves », Cahiers de Littérature du XVIIe siècle, n° 6, 1984, p. 293-300.
  • LEGGETT (Carleen S.), « Two women, the Princesse de Clèves and the Marquise de Termes », Actes de Davis, Madame de Lafayette ; La Bruyère ; La femme et le pouvoir au théâtre, Cl. Abraham (dir.), Paris-Seattle-Tübingen, PFSCL, « Biblio 17 », n° 40, 1988, p. 63-73.
  • THIROUIN (Laurent), « Mme de Villedieu et le pseudo-Pascal. Désordres et passions de l’amour », Madame de Villedieu, ou les audaces du roman, Nathalie Grande et Edwige Keller-Rahbé (dir.), Littératures classiques, n° 61, printemps 2007, p. 237-258.
  • SÉBILLOTTE (Laurent), « Les Désordres de l’amour ou les leçons de Madame de Villedieu », Femmes et sociétés, Lunes, n° 21, oct. 2002, p. 78-83.
  • SPRIET (Stella), « L’image de la femme dans Les Désordres de l’amour, de Mme de Villedieu », La Rhétorique au féminin, Annette Hayward (dir.), Éditions Nota Bene, 2006, p. 121-141.

 

Les Exilez (1672-1678)

 

Fables ou Histoires allégoriques (1670)

 

Les Galanteries grenadines (1672-1673)

  • BOURSIER (Nicole), Le Centre et la Circonférence. Essai sur l'objet dans la nouvelle classique, Tübingen, Gunter Narr Verlag ; Paris, Jean-Michel Place, 1983.
  • CARRASCO URGOITI (María Soledad), El Moro de Granada en la literatura (Del siglo XV al XX), Madrid, Revista de Occidente, 1956 (rééd., Granada, Servicio de Publicaciones de la Universidad de Granada, 1989).
  • CASCÓN MARCOS (Jesús), « La matière de Grenade. Les premiers échos de la littérature maurophile »,  L'Histoire de l'Espagne dans la littérature française, M. Boixareu et R. Lefere (dir.), Paris, Honoré Champion, 2003, p. 287-303.
  • CAZENAVE (Jean), « Le Roman hispano-mauresque en France », Revue de littérature comparée, octobre-décembre, V, 1925, p. 594-640.
  • CHAPLYN (Marjorie A.), Le Roman mauresque en France de Zayde au Dernier des Abencérages, Paris, Nemours, 1928.
  • COUPRIE (Alain), « L’image du roi dans les romans de Mme de Villedieu », L’Image du souverain dans les lettres françaises des guerres de religion à la révocation de l’Édit de Nantes, Colloque organisé par le Centre de philologie et de littérature romanes de l’Université de Strasbourg du 25 au 27 mai 1983, N. Hepp et M. Bertaud (dir.), Paris, Klincksieck, « Actes et colloques », 1985, p. 337-345.
  • GUELLOUZ (Suzanne), « Du héros au galant. L'apport du récit hispano-mauresque dans l'évolution du roman en France au XVIIe siècle », Modèles, dialogues et invention. Mélanges offerts à Anne Chevalier, G. Chamarat Malandain et S. Guellouz (dir.), Presses universitaires de Caen, 2002, p. 57-68.
  • GUELLOUZ (Suzanne), « L’exotisme de Madame de Villedieu », Madame de Villedieu, ou les audaces du roman, Nathalie Grande et Edwige Keller-Rahbé (dir.), Littératures classiques, n° 61, printemps 2007, p. 205-217.
  • HAUTCŒUR PÉREZ ESPEJO (Guiomar), Parentés franco-espagnoles au XVIIe siècle. Poétique de la nouvelle de Cervantès à Challe, Paris, Champion, 2005.
  • KELLER-RAHBÉ (Edwige), « Introduction » à l’édition des Galanteries grenadines, Publications de l’Université de Saint-Étienne, Collection « Textes et Contre-Textes », n° 6, 2006.
  • SANZ (Amelia), Proyecciones de la novela morisca española en la narrativa galante francesa (1670-1710), Madrid, Editorial Complutense, 1992.
  • SANZ (Amelia),  « Voces y diálogo en la obra de Mme de Villedieu : amor caballeresco español y amor galante francés », Revista de Filologia Francesa, 1992, n° 11, p. 237-254.
  • SANZ (Amelia), « La matière de Grenade dans la deuxième moitié du XVIIe siècle », L'Histoire de l'Espagne dans la littérature française, M. Boixareu et R. Lefere (dir.), Paris, Honoré Champion, 2003, p. 305-314.

 

Jouissance (1658)

 

Le Journal amoureux (1669-1671)

  • GIRAUD (Yves), « Agencements narratifs et variations thématiques dans Le Journal amoureux », Madame de Villedieu, ou les audaces du roman, Nathalie Grande et Edwige Keller-Rahbé (dir.), Littératures classiques, n° 61, printemps 2007, p. 45-56.

 

Lettres et Billets galants (1668)

  • ALLAIRE (Suzanne), « Écriture épistolaire et pouvoirs du style. Les lettres d'amour de Marie-Catherine Desjardins (1668) », XVIIe siècle, n° 191, 1996, p. 297-316.
  • CARTMILL (Constance), « Le Silence et la parole dans les Lettres et billets galants de Madame de Villedieu », La Rhétorique épistolaire sous l'Ancien Régime. De la théorie aux pratiques, Claude La Charité (dir.) (à paraître aux Presses de l'Université Laval).
  • GOLDSMITH (Elizabeth C.), « Publishing Passion : Madame de Villedieu’s Lettres et Billets Galants », Actes de Wake Forest, M. R. Margitic et B. R. Wells (dir.), Paris-Seattle-Tübingen, PFSCL, « Biblio 17 », n° 37, 1987, p. 439-450.
  • GOLDSMITH (Elizabeth C.), « Secret Writing, Public Reading : Madame de Villedieu’s Lettres et billets galants », A Labor of Love : Critical Reflections on the Writings of Marie-Catherine Desjardins (Madame de Villedieu), R. D. Lalande (dir.), Teaneck, NJ, Fairleigh Dickinson Press, 2000, p. 111-126.
  • KELLER (Edwige), « De la lettre jeu à la lettre enjeu »,  Lettres d'amour du XVIIème siècle : Lettres et Billets galants, de Marie-Catherine Desjardins (1668) ; Lettres de Babet, d'Edme Boursault (1669) ; Lettres portugaises, de Guilleragues (1669), L'École des Lettres, mai 1995, p. 19-36.
  • MONGRÉDIEN (Georges) « Madame de Villedieu, une précieuse passionnée », Revue générale belge, 1971, n° 6, p. 27-38.
  • SCHWITTER (Stéphanie), Les Lettres et billets galants de Mlle Desjardins (1668) : une relecture contextuelle.

 

Mémoires de la vie de Henriette-Sylvie de Molière (1672-1674)


Les Nouvelles afriquaines (1673)

  • GROBE (Edwin P.), « The Source of Mme de Villedieu's Nouvelles afriquaines », Romance notes, 1967, vol. VIII, pp. 70-74.
  • KUIZENGA (Donna), « Une Altérité voilée : images de l’Afrique dans la fiction de Madame de Villedieu », L’Afrique au XVIIe siècle. Mythes et réalités, A. Baccar Bournaz (dir.), Tübingen, Gunter Narr, Biblio 17, n° 149, 2003, p. 127-139.
  • MARTIN (Christophe), « Fabulation barbaresque et ingéniosité romanesque : à propos des Nouvelles affriquaines », Madame de Villedieu, ou les audaces du roman, Nathalie Grande et Edwige Keller-Rahbé (dir.), Littératures classiques, n° 61, printemps 2007, p. 89-103.
  • PIOFFET (Marie-Christine), « L'imagerie du sérail dans les histoires galantes du XVIIe siècle », Figures de l'Orient, Tangence, n°65, 2001, p. 8-22.
  • TURBET-DELOF (Guy), L'Afrique barbaresque dans la littérature française aux XVIe et XVIIe siècles, Genève, Droz, 1973.

Les Œuvres meslées (1674)

 

Poésies diverses

  • CHAUVEAU (Jean Pierre), « Les ‘Élégies’ et les ‘Églogues’ de Madame de Villedieu », Les Écrivains normands de l’âge classique et le goût de leur temps, Actes du Colloque organisé par le Groupe de recherches sur la littérature française des XVIe et XVIIe siècles, Université de Caen, octobre 1980, J. Bailbé (dir.), Cahiers des Annales de Normandie, n° 14, 1982, p. 185-198.

Le Portefeuille (1674)


Portrait des foiblesses humaines
(1685)


Site Madame de Villedieu.
Copyright © IHRIM/VILLEDIEU 2007

 

mise à jour le 5 mai 2017


Université Lumière Lyon 2