agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Madame de Villedieu (IHRIM - UMR 5317) Portails : www - étudiants - personnels Madame de Villedieu (IHRIM - UMR 5317)

Vous êtes ici : Accueil > Espace jeunes chercheurs.ses > Stéphanie Schwitter (2014) : Les Lettres et billets galants de Mlle Desjardins (1668) : une relecture contextuelle

Recherche

Stéphanie Schwitter (2014) : Les Lettres et billets galants de Mlle Desjardins (1668) : une relecture contextuelle

 
  • Résumé :

Les missives contenues dans les Lettres et billets galants de Mlle Desjardins ont jusqu'ici été considérées par la critique comme des lettres amoureuses authentiques. Le recueil a été dès lors perçu comme le fruit du larcin de son éditeur, désireux de publier les traces écrites de la relation intime d’une auteure à succès. Cette lecture étroitement biographique de l’œuvre présente toutefois des incohérences qui amènent à réinterroger la nature même de l’objet : les Lettres et billets galants nécessitent par conséquent une élucidation.
Le présent travail se propose de replacer le recueil dans son contexte de création et de réception et de l’appréhender au travers de trois aspects essentiels : les stratégies de publication mondaines, le contexte éditorial épistolaire et le dialogue avec le public mondain. Une telle approche révèle que les Lettres et billets galants relèvent de la fiction d’authenticité. Le texte appartient au genre du recueil, dont il manifeste la morphologie en proposant un portrait, des billets de convention ainsi qu’une suite de lettres amoureuses à une voix. L’« agrément » du public est assuré par la connivence, établie par la mise en œuvre d’idées à la mode. Le texte agit ainsi, pour le lecteur actuel, en révélateur de sa période dont il matérialise les enjeux, les pratiques ou les logiques sociales et culturelles.

  • Date de la soutenance : 7 mai 2014

  • Mention : Summa cum laude

  • Présentation de l’auteure :

Stéphanie Schwitter vient d’achever son master à l’Université de Fribourg (Suisse). L’étude consacrée aux Lettres et billets galants de Mademoiselle Desjardins constitue le mémoire réalisé à cette occasion.
Ses centres d’intérêt sur le XVIIe siècle portent sur les sphères mondaines : gestion mondaine de l’héritage antique, accommodement mondain de procédés rhétoriques et rapports entre la femme et l’épistolaire.
Elle participe actuellement, avec l’équipe de recherche dirigée par Claude Bourqui, à l’édition en ligne des Nouvelles Nouvelles (1663) de Jean Donneau de Visé.
Elle projette de réaliser une nouvelle édition critique des Lettres et billets galants, accompagnée de celle, pour l’instant inexistante, du Recueil de quelques lettres ou relations galantes (1668-1669).

  • Pour établir un lien vers ce document, utiliser les URL ci-dessous :
  1. Site : http://madamedevilledieu.univ-lyon2.fr

  2. Page : http://madamedevilledieu.univ-lyon2.fr/stephanie-schwitter-2014-les-lettres-et-billets-galants-de-mlle-desjardins-1668-une-relecture-contextuelle-580801.kjsp?RH=grac25

  3. Mémoire : http://madamedevilledieu.univ-lyon2.fr/medias/fichier/stephanie-schwitter-lettresetbilletsgalants_1403964554901-pdf



 


Site Madame de Villedieu
Copyright © IHRIM/VILLEDIEU 2007







 


mise à jour le 23 décembre 2016


Université Lumière Lyon 2